Scanner abdomino-pelvien

Le scanner, également appelé « tomodensitométrie » (TDM), est une technique d’imagerie médicale qui repose sur l’absorption des rayons X à faible doses par les tissus, et qui reconstitue des clichés en deux ou trois dimensions du corps humain.

Afin d’étudier l’abdomen et le pelvis, le scanner abdomino-pelvien constitue l’examen de référence.

Qu’est-ce qu’un scanner abdomino-pelvien ?

Le scanner abdomino-pelvien est une méthode classique d’imagerie médicale qui permet, grâce aux rayons X, d’étudier avec précision les organes de la cavité abdominale et de la cavité pelvienne : les organes pleins comme la rate, le pancréas, le foie, les reins, l’utérus ; le tube digestif du bas de l’oesophage au rectum ainsi que le réseau vasculaire.

Ce scanner est nécessaire pour diagnostiquer et suivre des pathologies infectieuses, inflammatoires ou tumorales localisées dans l’abdomen ou le pelvis.

Pourquoi effectuer un scanner abdomino-pelvien ?

Le scanner abdomino-pelvien est souvent indiqué devant :

  • Des douleurs abdominales
  • Des douleurs pelviennes, ressenties dans le bas du ventre, précisément au niveau de la vessie, l’utérus et le rectum

Ces douleurs peuvent être aiguës ou chroniques.

  • L’exploration de saignements digestifs
  • La recherche de maladies inflammatoires telles que la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique ( RCH)
  • La suspicion d’infections et d’abcès
  • La recherche de calculs au niveau du rein ou de la vessie
  • La suspicion d’une occlusion intestinale
  • Le suivi ou la recherche de cancers (foie, reins, pancréas, ovaires, vessie )  ainsi que de lymphomes
  • La recherche de lésions d’organes secondaires à un traumatisme

Préparation avant un scanner pelvien

Le scanner abdomino-pelvien nécessite généralement l’injection intraveineuse d’un produit de contraste iodé afin de mieux visualiser les lésions. Il est donc conseillé de venir à jeun pendant environ 4 heures avant votre examen.

Si vous avez des allergies, un test pourra être indiqué afin de vérifier s’il n’y a pas de contre indication à l’injection du produit de contraste. Si c’est le cas, une prémédication anti-allergique sera nécessaire.

Si vous êtes âgé (plus de 60 ans), diabétique ou en insuffisance rénale, il sera nécessaire de faire une prise de sang avant l’examen pour doser la créatinine.

Si vous êtes enceinte, ou pensez l’être, signalez-le lors de la prise de rendez-vous.

Déroulement d’un scanner abdomino-pelvien dans les centres Révélis

Lors de votre arrivée au service de radiologie, vous serez pris en charge par un technicien en radiologie qui vous conduira dans une cabine pour retirer tout objet métallique en votre possession comme les clés, piercing, soutien-gorge etc.

Si votre examen nécessite l’injection d’un produit de contraste, le technicien se chargera de la procédure en posant une voie intraveineuse.

Ensuite, vous serez positionné(e) sur la table d’examen, allongé(e), les bras derrière la tête. Le lit se déplacera lentement à travers un large anneau au sein duquel plusieurs clichés de la zone de votre corps à examiner seront réalisés.

L’équipe de radiologie reste en communication avec vous via un micro et peut vous demander de retenir votre respiration pendant quelques secondes pour obtenir des images de qualité. L’examen dure environ 20 minutes.

Existent-ils des contre-indications à la réalisation d’un scanner abdomino-pelvien ?

Le scanner abdomino-pelvien n’est pas indiqué en cas de grossesse, particulièrement lors du premier trimestre.
Il est également contre indiqué aux personnes ayant une insuffisance rénale ou une allergie au produit de contraste en raison du risque de complications graves. En fonction de l’indication initiale, des examens non irradiants pourront vous être proposés.