Uroscanner : scanner rénal, vésical et des voies urinaires

L’uroscanner est un examen d’imagerie médicale utilisé pour explorer les voies urinaires et les organes associés. Grâce à ses images précises, cet examen joue un rôle important dans le diagnostic et la prise en charge des affections de l’appareil urinaire.

Qu’est-ce qu’un uroscanner ?

L’uroscanner est un examen qui permet d’observer à l’aide d’un scanner le système urinaire, englobant la voie excrétrice, le parenchyme rénal, les pédicules artériels et veineux, ainsi que l’environnement de l’abdomen et du pelvis avec un détail anatomique très précis.

Comme pour tout autre scanner, cet examen repose sur l’absorption des rayons X par les tissus. Les signaux émis sont capturés de manière informatique et convertis en images hautement détaillées, en deux ou trois dimensions.

Afin d’optimiser la visibilité des tissus, l’uroscanner nécessite l’injection intraveineuse ou l’absorption par voie orale d’un produit de contraste iodé.

Dans quels cas faire un uroscanner?

Les indications de l’uroscanner sont larges et concernent toutes les pathologies du système urinaire. Il est souvent indiqué devant :

  • La présence de douleurs au niveau des fosses lombaires
  • Des symptômes tels que l’hématurie inexpliquée ( présence de sang dans les urines)
  • La présence d’anomalie aux bandelettes urinaires
  • Une colique néphrétique pour évaluer l’impact des calculs dans les voies urinaires supérieures en situation d’urgence
  • La détection, le suivi et l’évaluation des divers types de tumeurs urologiques afin d’étudier leur morphologie et d’éventuelles malformations.
  • Le diagnostic et le suivi de pathologies rénales comme une infection urinaire basse, un kyste…
  • L’exploration d’infections urinaires à répétition

Devant une contre-indication à la réalisation d’un uro-TDM, l’uro-IRM peut constituer un examen de seconde intention.

Comment se préparer à un uroscanner ?

La préparation avant un uroscanner est relativement simple.

Il est essentiel de boire un demi-litre à trois quarts de litre d’eau environ une heure avant l’examen afin que la vessie soit pleine au moment de l’examen pour faciliter la visualisation des voies urinaires.

Si une injection de produit de contraste est indiquée, il est nécessaire d’être à jeun 3 à 4 heures avant l’examen.

Déroulement d’un uroscanner dans les centres Révélis

L’uroscanner est un examen indolore qui ne nécessite aucune anesthésie.

Lors de l’examen, le médecin procède préalablement par l’injection d’un produit de contraste. Ensuite, vous devez rester immobile, allongé sur le dos sur la table d’examen, qui se déplacera lentement à travers un large anneau pour prendre différents clichés.

Nous vous demanderons de retenir votre souffle à certains moments de l’examen pour une meilleure précision des images.

Existent-ils des contre-indications à la réalisation d’un uroscanner ?

Le scanner urologique est déconseillé pendant la grossesse, l’allaitement, en cas d’insuffisance rénale sévère, ou en présence d’allergie à l’iode.

Veuillez nous informer lors de votre prise de rendez-vous si vous êtes concernés par une de ces situations afin que des mesures appropriées puissent être prises.